La vie quotidienne

Rencontrez-vous d’autres obstacles administratifs dans votre vie quotidienne ?

Faites-nous part des freins et difficultés que vous avez rencontrés pour :

  • trouver des informations fiables ?
  • trouver le bon interlocuteur ?
  • effectuer vos démarches administratives ?
  • bénéficier de vos droits ?
  • changer de situation ?
  • engager un recours si vous n’aviez pas pu bénéficier de vos droits ?
  • tous autres éléments du parcours administratif (vos remarques et suggestions sont les bienvenues)

  • PCH aide humaines

    Catherine GUDEL - 20 Février 2018 - 21h07

    Mon fils âgé de 26 ans subit une baisse du nombres d'heures d'aide humaine au cours des années A handicap égal le dernier plan d'aide accorde 306.29 h alors qu'avant c'était 378.69 h De plus il n'y aucun prestataire compétent pour prendre le handicap souvent le personnel n'est pas formé à la problématique de l'utilisation de lève personne .Face à ce manque c'est souvent la famille qui fait office d'aidant

  • Sexualité et vie affective

    FEDEEH - 20 Février 2018 - 21h05

    Marine, 25 ans, va voir une gynécologue pour qu’elle lui prescrive la pilule. En discutant avec elle, elle se rend compte que la gynécologue est très étonnée que Marine ait une vie sexuelle active.

    Ne pourrait-on pas évoquer davantage, avec le parrainage du ministère de la santé, le sujet de la sexualité des personnes en situation de handicap?

  • Le versement des aides

    jpl64 - 20 Février 2018 - 17h39

    Bonjour,

    Nous sommes parents d'un enfant (13 ans) handicapé à plus de 80%, conséquence d'une maladie neuromusculaire évolutive. Notre fils reçoit la PCH, notamment pour l'aménagement du domicile et les aides techniques.
    Des montants importants sont en jeu à chaque demande spécifique. Lorsque l'aide est attribuée par la MDPH dans le cadre de la PCH ou du FDC (fonds de compensation), le versement se fait sur présentation de justificatifs, soit les factures.
    Le probléme vient du décalage de trésorerie entre le versement de l'aide et le réglement de la facture au prestataire ou artisan. Il faut compter sur sa compréhension pour qu'il attende que nous ayons été réglés par le département afin de pouvoir le régler à notre tour.
    Il s'agit en fait d'une partie de la facture puisque la PCH et le FDC, éventuellement, ne couvrent pas la totalité des frais engagés.
    Le département ne pourrait-il pas payer directement le professionnel ou au moins débloquer les fonds DES réception de la facture ou mieux encore DES la fin des travaux (justificatifs à l'aide de photos par exemple)?
    Pour les handicaps lourds, la gestion de la trésorerie est un casse-tête INUTILE puisque l'on parle d'aides ATTRIBUEES...
    Nous devons faire l'achat d'un véhicle PMR, si la PCH est attribuée sur devis, le reglement se fait sur facture avec un décalage de plusieurs semaines,. Or on ne peut solliciter à la banque que le montant effectivement à notre charge et non la totalité du coût puisqu'une aide va être attribuée. Cela fausse complétement le plan de financement.

    Par ailleurs, nous avons sollicité auprés de la MDPH la création d'un compte en ligne, type CAF ou SS/MSA afin de trouver sur un seul lieu en ligne l'ensemble des droits/versements/justificatifs nécessaires.
    Par exemple, sur notre relevé bancaire, nous n'avons pas du tout le détail des versements. Il est incompréhensible que de nos jours il faille envoyer de lourds courriers papiers pour les dossiers alors que télécharger et scanner devrait permettre d'alléger les procédures et éviter les erreurs et pertes de données.
    Visiblement ce changement n'est pas à l'ordre du jour et si on veut des précisions il faut appeler, déranger les personnels techniques de la MDPH et la paye.
    Pour les Impôts, la CAF, les mutuelles, la SS, tout se fait en ligne aujourd'hui.

  • la lourdeur administrativve

    KHEIRA - 20 Février 2018 - 12h36

    que ce soit la MDPH, ou la CAF, les procédures sont trop longues et sont tellement impersonnelles
    Je ne pense pas que cela soit possible du cas par cas mais il devrait peut être y avoir des antennes MDPH ou CAF dans les petites villes comme cela les personnes handicapées pourraient s'y rendre afin de suivre leur dossier
    Déjà que l'on perçoit une faible pension , nous ne pouvons plus travailler pour la plupart et personne n'est à l'écoute des personnes comme nous. J'ai 54 ans et je suis en invalidité décrété à 80 %par ma caisse de retraite des fonctionnaires et néanmoins ce taux n'a pas été validité par la CAF!!! je ne perçois que 870 euros par mois et j'ai encore un enfant à charge!!! JE FAIS COMMENT????
    Comment dois je comprendre la MDPH et la CAF? Doit- on se battre entre organismes afin de faire des économies sur nous ???

  • DEPLACEMENTS HORS DE MON LOGEMENT

    JOSE - 20 Février 2018 - 10h47

    Cela fait maintenant trois ans que je suis en fauteuil et que je ne peux sortir de chez moi pour la raison suivante : mon bailleur refuse d'installer une rampe de descente à l'entrée de l'immeuble; il y a 6 marches à descendre impossible en fauteuil si ce n'est qu'avec l'aide des ambulanciers auxquels je dois faire appel lors des déplacements de consultations à l'hôpital.
    Donc même en été aucune sortie n'est possible. Je suis en prison purement et simplement. A la suite de nombreuses démarches (jusqu'au Ministère de la santé et des affaires sociales) la réponse du bailleur EFIDIS est vous pouvez demander une mutation.

  • PCH Aide Humaine Prestataire

    Frank - 19 Février 2018 - 20h48

    La PCH Aide Humaine prestataire dysfonctionne à plusieurs niveaux :

    - c est une allocation individuelle mais pour se la faire verser, il faut être véritablement opiniâtre
    - le montant est trop bas 17,77€ et n évolue pas en fonction du coût de la vie, du coup, cela oblige les prestataires à facturer du reste à charge aux personnes qui en ont besoin
    - pas de ménage dans la PCH mais comment on fait quand on ne peut pas le faire soi même ?
    - on a le droit à un nombre d heures par mois mais on ne peut pas le lisser même annuellement
    - les règles changent quand on change de département (ex dans le 93, il faut écrire un courrier quand on change de prestataire)

  • PCH Aide Humaine Prestataire

    Frank - 19 Février 2018 - 20h48

    La PCH Aide Humaine prestataire dysfonctionne à plusieurs niveaux :

    - c est une allocation individuelle mais pour se la faire verser, il faut être véritablement opiniâtre
    - le montant est trop bas 17,77€ et n évolue pas en fonction du coût de la vie, du coup, cela oblige les prestataires à facturer du reste à charge aux personnes qui en ont besoin
    - pas de ménage dans la PCH mais comment on fait quand on ne peut pas le faire soi même ?
    - on a le droit à un nombre d heures par mois mais on ne peut pas le lisser même annuellement
    - les règles changent quand on change de département (ex dans le 93, il faut écrire un courrier quand on change de prestataire)

  • Trois ans avant que la Justice veuille bien faire son travail

    Agrob - 19 Février 2018 - 18h59

    Mon fils, atteint du syndrome de Gilles de la Tourette, fait parfois du bruits (tics vocaux et corporels). Nous vivons en ville, dans la même résidence depuis 20 ans. De nouveaux voisins, malgré nos efforts d'explication et d'apaisement, n'ont pas accepté cette nuisance (alors que nos autres voisins la toléraient depuis 20 ans) et se sont mis à nous harceler : sonnette à toute heure, coups dans les portes, tentatives de pénétrer par la fenêtre, dégradation des volets, sabotage de la voiture, attaque de mon fils à la bombe lacrymogène, insultes, menaces, pression sur la propriétaire pour qu'elle entame une rupture de bail, etc. Un véritable enfer, qui s'est installé sur la durée. Nous avons déposé de multiples plaintes, écrit partout, suscité une médiation pénale que nos voisins ont refusé. La Police a mené son enquête 2 ans après la première plainte et le passage au tribunal se fera près de 3 ans et demi après. Nous espérons que justice sera faite et que mon fils sera au moins rétabli dans sa dignité, après une telle indifférence et un tel dysfonctionnement des institutions.

  • Parcours administratif

    john thomas picard - 19 Février 2018 - 17h05

    Je suis invalide à 90% et j'ai la chance de travailler. Pour me déplacer, j'ai besoin d'un véhicule doté d'une boîte automatique simplement, c'est obligatoire et indiqué sur mon permis de conduire. J'ai renouvelé mon véhicule fin 2017 et j'ai effectué une demande d'exonération du malus écologique, je remplissais les conditions, et elle a été appliquée.

    Mais quel fut le parcours du combattant ! Ni le concessionnaire (quoiqu'un peu normal), ni le Trésor Public, ni le Centre des Impôts, ni la Préfecture ne savaient comment procéder et chacun me renvoyant tour à tour chez son "voisin". Et pour la Préfecture, il m'a fallu adresser un courriel directement à la Préfète pour qu'enfin ces fonctionnaires cessent leur petit "jeu" qui consiste à faire marcher ceux qui ne le peuvent pas.

    Enfin, le service des cartes grises de la Préfecture pourrait prendre un temps pour s'informer un peu mieux (car les décisions émanent bien de l'Etat) et être correct, poli à défaut d'empathie.

    Et si on inversait les rôles sur une journée ?

  • Paperasse

    Thierry Jammes - 19 Février 2018 - 16h04

    Oui, savez-vous que plus on est handicapé lourdement plus il y a de papiers à remplir.
    N'y aurait-il pas une révision des papiers administratifs à opérer et alléger les procédures lorsque le handicap est définitif. Ne serait-il pas judicieux d'allonger les durées d'attribution des différents droits.

Retour en haut