L'avancée en âge

Avez-vous rencontré des difficultés pour accéder à vos droits retraite ?

Faites-nous part des freins et difficultés que vous avez rencontrés pour :

  • trouver des informations fiables ?
  • trouver le bon interlocuteur ?
  • effectuer vos démarches administratives ?
  • bénéficier de vos droits ?
  • changer de situation ?
  • engager un recours si vous n’aviez pas pu bénéficier de vos droits ?
  • tous autres éléments du parcours administratif (vos remarques et suggestions sont les bienvenues)

  • CNAR 77

    kiko77370 - 20 Février 2018 - 22h25

    Pourquoi une personne victime d'un accident trajet travail (IPP 67%)depuis plus de trente ans n'est pas automatiquement considéré handicapé vis à vis de la retraite ?
    est ce par ce qu'elle travaille ?

  • Handicap psychique et retraite anticipée

    Miniplus2018 - 20 Février 2018 - 19h59

    Les textes règlementaires sont inadaptés aux parcours des personnes en situation de handicap psychique et ne tiennent pas compte de la reconnaissance tardive du handicap psychique par la loi de 2005 pour bénéficier du départ en retraite anticipée. L'arrêté du 24 juillet 2015 fixe la liste des pièces règlementaires dont tous ont une rédaction antérieure à la loi de 2005. La fraction de 30% retenue par le décret n° 2017-999 du 10 mai 2017 relatif aux droits à retraite des personnes handicapées est insuffisante pour qu’une commission réexamine notre situation. A handicap égal traitement inégal car les caisses de retraite refusent d'appliquer le principe de la preuve libre pour les périodes antérieures à la reconnaissance légale. Il faudrait qu'on puisse être traité à égalité de chance et pour les périodes antérieures à la loi de 2005 que la fraction de 30% soit élargie aux périodes allant de 1975 à 2005. Et ne pas nous renvoyer systématiquement devant les tribunaux administratifs car les recours gracieux sont refusés. L'obligation d'aménagement raisonnable doit aussi s'appliquer au départ à la retraite car en nous refusant un départ anticipé avec un handicap psychique reconnu tardivement on nous maintient dans des conditions "normales" ce qui est une forme de déni "règlementaire" du handicap psychique qui n'est pas apparu avec la loi car il préexistait bien avant. Dans le cas du handicap psychique pas de justificatifs veut dire impossibilité de démarche et non absence de démarche. Les parcours inclusifs en milieu ordinaire se pensent aussi à la manière de sortir du monde du travail. Dans le cadre du handicap psychique aujourd'hui c'est soit l'invalidité et c'est tout le contraire du parcours inclusif. Ou la sortie à l'âge légal de la retraite et c'est la loi de 1975 qui continue à s'appliquer. Si les droits sont garantis par la loi ils ne sont pas garantis dans les faits puisque les textes règlementaires se fondent sur la loi de 1975 et non 2005 faute de dispositions transitoires et adaptées.

    kiko77370

    bonne approche de ce que je nomme le flou artistique

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

  • Retraite

    Gaspard1957 - 20 Février 2018 - 15h03

    Pour l'obtenir il faut travailler très très très longtemps.
    Aucune bonification pour les conjoints de personnes en situation de handicap... aucune reconnaissance pour ces personnes exceptionnelles qui font face, au jour le jour, au surcroît de travail occasionné par la charge du handicap, en plus de leur carrière : il serait enfin temps d'y penser et d'instituer une bonification (voir "enfants eus" "service militaire" etc...)

    kiko77370

    Malheureusement d'accord

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

  • Retraite anticipée pour Handicap

    MONTERRAT - 20 Février 2018 - 14h06

    Les informations diffusées par les différents organismes (CPAM, COTOREP,...) varies d'un interlocuteur à l'autre.
    Au départ ma caisse m'indique que je ne peux pas partir à 59 ans, puis suite à un courrier de ma part se ravise et me dit que oui. La COTOREP, elle me dit non. Qui croire ? En fait le texte est flou avec les trimestres cotisés et/ou validés, avec le reconnaissance à 50 % et/ou TH valable jusqu'en 2015, (pour les nouveaux ou pas ?)....

    kiko77370

    CNAR idem.....le flou..invalide incapacité handicapé

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

    kiko77370

    Pourquoi une personne victime d'un accident trajet travail (IPP 67%)depuis plus de trente an n'est pas automatiquement considéré handicapé vis à vis de la retraite

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

  • demande anticipée pour retraite

    Maminou - 19 Février 2018 - 16h13

    J'aimerai faire une demande de retraite anticipée mais mon relevé est faux
    La période travail hôpitaux manque, j'ai fait la démarche de rétablissement.
    La caisse retraite ont tous les documents justificatifs des hôpitaux depuis novembre 2015 et ce n'est à ce jour, toujours pas corrigés ???
    La caisse retraite m'ont répondue qu'ils avaient bien les documents mais que je n'étais pas une priorité mais cela en devient UNE car j'aimerai faire une demande de retraite anticipé pour handicap. J'ai 56 ans, je ne peux plus travailler, j'étais Cadre, le statut AAH ne convient pas à ma situation. Je vis dans la précarité, ce n'est pas normal avec 614€/mois d'AAH. Puis je avoir cette retraite afin de pouvoir vivre DIGNEMENT ...

    kiko77370

    J'ai aussi un relevé de carrière incomplet, je pourrais partir à 55 ans mais on me dit que je ne suis pas une priorité et d'attendre 60 ans pour le mettre à jour...

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

  • Retraite handicap à 55 ans ?

    ANSHA - 19 Février 2018 - 12h54

    Au-delà de 50% de handicap, il semblerait qu'on ait droit à une retraite à 55 ans mais les infos sur maretraite.fr sont flous. Il s'agirait d'être à 50% depuis "un certain temps" mais combien de temps ? Et qu'est-ce que ça change quand c'est à 55 ans que vous avez besoin de vous arrêter car c'est comme si vous aviez 70 ans depuis que vous avez trente ans ??

    Les sites d'info de retraite ne prennent pas en compte le cas des retraites pour RTQH. Le calculateur n'existe tout simplement pas ! Ou bien reste en version bêta. Soupire...

    kiko77370

    pour un départ à 55 ans, il faut que le nombre de trimestres demandé le soit pendant la période d'invalidité....
    exemples : né en 1962 il faut pour les "valide" 168 trimestres pour les plus de 50% d'handicap il faut 128 trimestres d'assurances dont 108 cotisés tout en étant handicapé

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

    kiko77370

    Bonsoir ANSHA
    infos sur " assurance retraite.fr "

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

  • AAH et retraite

    DALLIERJP - 19 Février 2018 - 10h45

    Pourquoi ne pas faire le ménage dans une administration obsolète?La lettre du Ministre Jean MARMOT est précise mais la CAF oublie de lire la fin de la phrase .Il semblerait qu'il y ai une confusion entre "INCITER" et "OBLIGER"...Arrivé à l'âge de la retraite, dire à une personne handicapée à 80% :"Vous n'êtes plus handicapée,vous êtes vieille" est une honte.J'ai honte de mon administration.......et mon augmentation de la CSG n'arrange rien dans ma façon de voir les choses .Nouvelle cellule de réflexion réfléchissez ,agissez ,mettez les imprimés à jour.....vous avez du boulot........bon courage.

  • AAH

    Brinoel - 19 Février 2018 - 09h17

    Pourquoi prendre en compte le revenu du conjoint pour attribuer cette allocation AAH

    Quand on a un revenu du travail personne ne s’occupe si on depasse un plafond, on paie plus d’impots, mais pour attribuer l’AAH il y a un plafond ,

  • retraite anticipée

    Dominique Saykotine - 18 Février 2018 - 17h07

    je remplis tous les critères pour une retraite anticipée : taux de handicap (+ de 50 %), trimestres travaillés et cotisés MAIS n'ayant pas eu l'information lors du diagnostic qu'il fallait instruire une demande auprès de la COTOREP à l'époque je n'ai pas le nombre de trimestres en étant reconnue handicapée pour prétendre à une retraite anticipée à 55 ans : je vais devoir attendre 60 ans !!! Pour tenir j'ai du me résoudre à travailler à temps partiel ce qui aura une incidence sur le montant de ma retraite.... Je suis en colère et écoeurée !

    ANSHA

    Pourquoi multiplier les organes de "contrôle" ?? La MDPH donne un taux à 50%, elle sort les dossiers, elle voit que ça fait 15 ou 20 ans avec ce taux-là pour cette personne, et voilà, la personne a sa retraite à 55 ans. Elle en a assez subi. Pourquoi demander encore des démarches auprès de ceux-là mêmes qui nous donnent l'attestation ! Ca fait doublon et ça créé des injustices. Il y a une loi sur la simplification des démarches administratives, pourquoi ne s'applique-t-elle pas ici ???

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

    kiko77370

    Moyenne sur les 25 "meilleures années" , prolonger à un taux réduit ne devrait pas modifier.

    • Pas d'accord 0 Pas d'accord

  • FACE A LA MURAILLE DE CHINE ou plutôt au pied sans échelle

    kiko77370 - 18 Février 2018 - 17h05

    Accident travail en 1982 rente d'incapacité 67% reconnu travailleur handicapé 70% depuis 1986.j'ai repris les étude et travaille depuis 1989....140 trimestres assurance et 116 cotisés..
    Demande de départ anticipé à la CNAR 77 à l'aide du formulaire et de mon attestation de carte vitale qui précise un taux supérieur au deux tiers : on me répond : départ à 60 ans.
    Demande de départ anticipé à la CNAR 77 à l'aide du formulaire et d'un jugement qui confirme le taux : on me répond ; départ possible après 60 ans
    Il faudrait réfléchir à rapprocher les termes invalidité incapacité handicap.....Quelque soit le terme la douleur est là, et quand je rentre du travail je m'allonge les jambes surélevées...idem le week-end pour être apte le lundi.
    Je n'ai pas la continuité de la reconnaissance de travailleur handicapé car à 20 ans personne ne pense s'arrêter de plus la retraite anticipé pour handicap est apparu après 2000.

Retour en haut